.full-width-5a351a7ad35c1 { min-height:100px; padding:0px 0 0px; margin-bottom:0px; } #background-layer--5a351a7ad35c1 { background-position:left top; background-repeat:repeat; ; }

GARANTIE

Garantie

1) Dans l’ameublement, la garantie légale en Suisse est de 2 ans. Celle-ci porte uniquement sur des défauts de fabrication (frais de transport non inclus). L’utilisation inadéquat de l’objet ou l’usure normale ne peuvent en aucune manière être couvertes par la garantie.

2) Les garanties supérieures à 2 ans (par exemple dans la literie), sont des garanties dégressives, soit :

    • les 2 premières années garantie totale
    • dès la 3ème année garantie dégressive (voir tableau ci-dessous)

1ère année Garantie totale (transport non inclus)
2ème année Idem
3ème année Participation du client à la facture : 10%
4ème année Participation du client à la facture : 20%
5ème année Participation du client à la facture : 30%
6ème année Participation du client à la facture : 40%
7ème année Participation du client à la facture : 50%
8ème année Participation du client à la facture : 60%
9ème année Participation du client à la facture : 70%
10ème année Participation du client à la facture : 80%

Le consommateur comprendra aisément qu’une garantie de 10 ans ne soit pas une garantie totale mais dégressive pour la raison évidente qu’il y a usage de l’objet et par conséquent usure. De ce fait, dès la 3ème année la participation du client à la facture d’une réparation sera proportionnelle au nombre d’année d’utilisation.

Notre conseil

Lors d’une prétention de garantie nous vous conseillons :

  • Veillez à ce que l’article soit encore sous garantie
  • Si oui, déterminer si il s’agit effectivement d’un défaut de fabrication et non pas un dégât causé par une utilisation inadéquate ou une usure normale
  • Ne pas perdre de vue que le commerçant est un professionnel et qu’il connaît son produit. De ce fait, certains éléments techniques ne laissent aucun doute quant à la nature du dégât. Evitez donc de lui raconter des histoires, car celui-ci se demandera si vous le prenez pour un sot. Et cette démarche ne pourra que fermer la porte à la recherche d’une solution.
  • Toujours privilégier le dialogue.
.full-width-5a351a7ad40f6 { min-height:100px; padding:10px 0 10px; margin-bottom:0px; } #background-layer--5a351a7ad40f6 { background-position:left top; background-repeat:repeat; ; }